Les 11 erreurs d’annonces avec Facebook Ads et comment les éviter. (À lire absolument)

Avec 92% des spécialistes en Marketing qui l’utilisent, Facebook Ads est la plate-forme de publicité en ligne la

Avec 92% des spécialistes en Marketing qui l’utilisent, Facebook Ads est la plate-forme de publicité en ligne la plus populaire de nos jours. Mais est-ce que tout ce monde l’utilise correctement ? Malheureusement, non!

Comme tous les aspects du marketing numérique, les techniques de bien réussir une publicité avec Facebook Ads changent toujours. Aucun entrepreneur ou même un spécialiste en marketing en ligne n’est à l’abri de faire des erreurs, encore moins dans une zone si nouvelle et dynamique.

C’est dans cet esprit que je vous présente les 11 erreurs les plus courantes qu’on retrouve dans plusieurs campagnes publicitaires avec Facebook Ads.

N’utilisez jamais le petit bouton « Booster votre publication » que Facebook vous propose.
Allez dans le gestionnaire de publicités pour partir une nouvelle campagne et créer une nouvelle publicité !
1 – Ne pas comprendre l’objectif de votre annonce Facebook.

Définir votre objectif de marketing est la toute première étape lors de la création d’une publicité sur Facebook. Mais avec tant d’options différentes à choisir, comment pouvez-vous être sûr de choisir la bonne ?

Considérez votre objectif final : C’est simple, d’abord, posez-vous la question : Qu’est ce que je veux que l’utilisateur Facebook fasse ?  Et ensuite, trouvez-y une réponse : En savoir plus sur ma marque, visitez mon site web, profitez d’une de mes offres, etc.

Déterminer votre but final de l’annonce va vous aider à choisir l’objectif de votre annonce dont vous avez réellement besoin.

Choisir un mauvais objectif ne vous enverra pas seulement sur le mauvais chemin dans le Gestionnaire de publicité qu’offre Facebook, mais il en résulte que vous allez dépenser votre argent sur quelque chose que ne vous vouliez pas vraiment.

2 – Cibler le public erroné

C’est évident que personne veut montrer sa publicité à des gens qui ne seront pas intéressés par les produits ou les services qu’on a à offrir. Ça semble incontournable, mais je ne pouvais pas aller plus loin dans mon article sans parler du ciblage.

La publicité Facebook possède l’une des capacités de ciblage les plus robustes du monde numérique (ce qui la rend si puissante et efficace), pourtant, plusieurs entrepreneurs se focalisent constamment sur le mauvais public.

Sachez qu’il peut y avoir une différence de 1000% de coût par clic en raison du seul public cible. Alors, comment pouvez-vous être sûr de cibler les bonnes personnes ?

  • Effectuez un sondage auprès de vos clients : Découvrez la démographie de base de vos clients actuels, comme l’âge, l’emplacement, le sexe, les comportements d’achat, le mode de vie, etc. Cela vous permettra de mieux comprendre quels sont vos acheteurs et de bien les cibler à l’aide du gestionnaire des publicités de Facebook. Pour bien mener un sondage, je vous conseil Google Forms, il vous permet de créer des questionnaires et d’en analyser les résultats gratuitement.
  • Utiliser les aperçus de l’auditoire : Passez au-dessus des idées de votre page et commencez à profiter de ce que les statistiques d’audience ont à vous offrir. Vous allez pouvoir cibler votre audience avec les intérêts que vous croyez que votre public cible doit voir, vous pouvez également les cibler par leur niveau de scolarité, les pages auxquelles ils « aiment », la fréquence de leur activité Facebook, leurs données démographies et plus encore.

3 – Cibler les audiences trop étendues (ou trop étroites)

Une erreur très commune qui peut vous coûter beaucoup d’argent. Lors de la création de votre annonce, assurez-vous d’examiner la taille de l’audience pour voir si vous ciblez trop, ou trop peu, les gens. Pour ce faire, regardez votre portée potentielle.

À chaque critère (ou filtre) de sélection, Facebook va vous estimer le total de votre audience. Oui l’algorithme de Facebook est tellement puissant qu’il va analyser les données des anciennes campagnes dans son réseau pour vous idée une idée des performances de votre campagne actuelle.

Si vous regardez que votre annonce va être destinée à atteindre des centaines de milliers ou même des millions de personnes, demandez-vous s’il existe de manière réaliste que beaucoup de personnes qui seraient très intéressées par l’achat de votre offre à ce moment précis. Si vous répondez non, réduisez votre audience en sélectionnant des données démographiques ou des intérêts supplémentaires.

Attention de ne pas trop réduire votre public tellement qu’il devient trop petit pour que Facebook diffuse votre publicité. Vous devez jouer avec votre ciblage pour obtenir le bon ajustement. Mais ne vous inquiétez pas, Facebook inclut un petit cadran qui vous montre quand vous êtes dans une zone sécurisée de taille d’audience.

4 – Oublier d’exclure ceux qui ont déjà été converti en client.

Une erreur qui revient trop souvent. Vous ne voulez pas payer pour envoyer de la publicité à des clients existants qui ont déjà votre produit ou qui profite déjà de votre service. Vous devez en tout temps exclure les clients qui ont déjà été convertis avant de promouvoir votre publicité.

Avec le Pixel Facebook, vous allez exclure tout ceux qui ont visité la page de remerciements après avoir acheté votre produit ou payer pour votre service. (N’oubliez pas que cette page de remerciement de ne doit pas être indexée dans les moteurs de recherches pour éviter qu’un visiteur tombe dessus par hasard). Utilisez donc l’option Audience personnalisée dans le gestionnaire de publicité Facebook pour exclure tout ces personnes de votre annonce. De cette façon, vous ne gaspillez pas un dollar ou pire, vous allez pas ennuyer vos prospects avec un produit ou un service qu’ils ont déjà.

5 – Ne pas tenir compte de l’importance des images avec Facebook Ads.

Savez-vous que les images sont responsables de 75% à 90% du rendement publicitaire ? Il est temps de faire plus attention ce que vous utilisez visuellement sur vos annonces Facebook. Choisir avec soin une image pour votre publicité aidera grandement à augmenter le taux de clic sur celle-ci.

Facebook offre plusieurs formats d’annonces différents et la plupart ont la possibilité d’inclure au moins une image. Cependant, si vous choisissez un format de carrousel ou d’affichage de diaporama, vous pouvez inclure plusieurs images pour attirer l’attention de l’utilisateur et augmenter vos chances qu’il clic sur votre annonce et devenir un sérieux prospect.

La légende de la publicité, David Ogilvy, a commandé des recherches sur l’utilisation des images. Il voulait être sûr que lorsqu’il écrivait des publicités, les images augmenteraient les taux de réponse. Ces recherches menées ont démontré que les images sont absorbées avant même que tout texte ne soit lu. Pas trop surprenant puisque les images sont une excellente façon d’attraper les yeux du lecteur alors qu’il ou elle défile dans le fil d’actualité.

Je vous vois déjà me demander comment choisir la bonne image ?

N’oubliez pas de toujours réfléchir à l’offre ou au but de votre annonce. L’image devrait avoir une connexion claire à l’offre, au produit ou au service que vous allez promouvoir. La sélection d’une photo aléatoire qui ne fournit pas de valeur à l’offre ne va pas aider à la livraison de votre message, même si elle saisit les yeux.

L’image que vous choisissez devrait également être d’une bonne qualité, avec un minimum de texte pour ne pas distraire. D’ailleurs si vous voulez que votre annonce ne soit pas refusée, il faut à tout prix éviter que le texte prenne plus de 20% d’espace sur votre image.

6 – Manquer votre titre de publicité.

Beaucoup pensent que les titres sont la partie la plus simple de l’annonce. Vous avez juste à indiquer votre offre, n’est-ce pas ? Faux.

Votre titre devrait expliquer le bénéfice de votre produit ou service pour intéresser d’avantages de prospects à cliquer sur votre annonce pour profiter de votre offre.

De plus, n’oubliez pas : plus court est mieux. Les titres très concis, ceux qui ont 40 caractères ou plus courts, reçoivent près de 86% de plus d’engagements.

Prenez pas cette étape importante à la légère, prenez le temps qu’il faut pour bien choisir un titre pour votre annonce.

7 – N’avoir aucune proposition de valeur.

Une proposition de valeur claire et unique est la première chose qui détermine si les gens vont prendre la peine de cliquer sur votre annonce pour aller lire plus sur votre produit ou service.

Bien que certaines annonces sur Facebook soient modestes, elles doivent toujours avoir une véritable proposition de valeur. Si vous pensez que votre offre ne peut pas être lue ou comprise en cinq secondes, n’explique pas la façon dont elle est meilleure que la concurrence, vous ne devriez pas l’utiliser.

Pour vous assurer que votre annonce a une proposition de valeur, concentrez-vous sur la création du contenu :

  • Clair et facile à comprendre
  • Communiquez les résultats que l’utilisateur obtiendra en achetant votre produit ou service.
  • Évitez les clichés superlatifs et le jargon commercial.
  • Expliquez comment c’est différent ou mieux que la compétition.

8 – Oublier d’utiliser les pixels de Facebook.

Nous aimons tous mesurer notre retour sur investissement quand il s’agit de marketing numérique, mais ce n’est pas toujours facile à faire.

Heureusement, les pixels d’annonces Facebook sont une façon incroyable de mesurer vos résultats sur votre site web. À partir des données vous pouvez apprendre comment le public s’engage avec vous en dehors de la plate-forme Facebook pour mieux diffuser des publicités.

Si vous n’utilisez pas encore le Pixel Facebook, commencez dès maintenant ! Vous avez peut-être déjà manqué de cibler avec vos annonces les personnes qui ont visité votre site web ou pire encore, vous ne pouvez pas cibler des prospects qui sont atterrit sur votre page de destination d’une de vos offrez mais qui ont pas passé à l’acte pour acheter ou s’abonner.

Ces utilisateurs sont très engagés et ils sont déjà familiarisés avec votre marque, une annonce ciblée sur eux n’augmentera que vos chances de les convertir en clients.

Vous ne savez pas comment installer un Pixel Facebook sur votre site web ou sur votre blog ? Pas de panique, j’explique dans les pages 26, 27 et 28 de mon livre toutes les étapes pour l’installer

9 – Ne pas ajouter des légendes aux annonces vidéo.

On est tous d’accord sur l’importance d’intégrer des annonces vidéo dans une stratégie de publicité sur Facebook Ads. Sauf que Facebook a décidé de faire jouer automatiquement vos vidéos dans son fil d’actualité sans le son. Facebook est arrivé dernièrement avec 2 constats intéressants : 80% des personnes réagissaient négativement à la plate-forme Facebook et à l’annonceur lorsqu’une vidéo joue automatiquement avec le son et 41% des vidéos étaient essentiellement sans signification sans son, rendant le temps, les efforts et les coûts que vous avez mis dans la création d’une énorme perte.

Ne vous désespéré pas parce qu’en rajoutant des légendes, des graphiques et même du sous-titrage votre contenu vidéo devient plus intéressant aux yeux des clients et vous aurez plus de chances d’avoir des clics sur vos annonces.

10 – Diffuser votre publicité lorsque votre clientèle cible n’est pas en ligne.

Tout dépend de votre domaine d’activité mais votre offre a-t-elle un sens quand il faut la transmettre à votre public cible en tout temps de la journée, y compris les nuits et les fins de semaine? Sinon, envisagez d’ajuster les plages d’horaires de diffusion de votre annonce.

Un petit truc, allez jeter un coup d’œil sur vos statistiques de la page et voyez quand la majorité des utilisateurs sont en ligne. Ensuite, revenez sur votre gestionnaire de publicité Facebook pour choisir les journées et les heures pour diffuser votre annonce afin de ne pas perdre une partie de votre budget en période de trafic faible.

Cette étape souvent négligée est extrêmement importante pour livrer vos annonces aux bonnes personnes au bon moment. Il n’est pas nécessaire de faire passer votre annonce à un moment où personne n’est qualifié.

11 – Configurer, programmer et oublier.

Plusieurs de mes clients finissent par tomber dans ce piège. À nos premières annonces, on est excité d’aller voir nos résultats mais quand on se sent plus à l’aise, on laisse nos annonces en diffusion continue et on espère avoir des retours.

S’il vous plait ne configurez pas votre publicité sur Facebook, puis vous partez pour revenir seulement 2 semaines plus tard vérifier vos résultats. Vous devriez analyser les performances de votre annonce sur une base quotidienne.

Vous ne voulez pas saturer un public cible avec la même annonce et faire apparaître exactement la même chose, tous les jours, pendant des mois. Cela va juste augmenter votre coût de conversion.

Voici quelques mesures que vous devez surveiller afin d’ajuster votre annonce :

  • Fréquence de l’annonce
  • Score de pertinence
  • Taux de clic par rapport aux taux de conversion
  • Nombre de prospects
  • Performance de l’annonce par placement
  • Clics par intérêt

Évitez à tout prix ces 11 erreurs.

La complexité et la nature robuste des annonces avec Facebook Ads peuvent apporter certains des résultats les plus lucratifs. J’espère que ces conseils pour éviter de commettre les mêmes erreurs que d’autres spécialistes et entrepreneurs dans le passé vous seront utiles et vous aideront à réussir vos campagnes sur Facebook.

VOTRE COPIE GRATUITE !

Arrêtez de gaspiller votre budget de Marketing et apprenez comment mettre une campagne Facebook qui donne des résultats. 

J'utilise votre adresse courriel seulement pour vous envoyer votre lien privé pour télécharger mon livre. Jamais je ne vendrais votre adresse courriel. Je déteste comme vous le SPAM.